Bienvenue à toutes les mamans !

 

Je vous partage en ce jour mon expérience que j’ai pu avoir avec mes deux enfants ; Rosa et Arthur. Après de nombreux échanges et méthodes que j’ai pu appliquer au cours de ces dernières années, je vous ai confectionné une liste de conseils pour endormir votre petit bout. Commençons par les méthodes les plus efficaces :

L’utilisation du veilleuse

J’ai pu me rendre compte que ce qui empêchait grandement mes enfants de dormir au cours de ces 8 dernières années, c’est que ces derniers n’étaient pas à l’aise dans le noir. Avec mon mari, nous avons essayé une multitude de choses pour les rassurer (allumer le salon pour leur laisser un peu d’éclairage, leur lire des histoires pour les endormir) mais tout s’est avéré sans succès. Après quelques temps, nous avons franchi le cap et nous avons acheté une veilleuse à cette adresse : https://veilleuse-reveuse.fr/collections/veilleuse-bebe. Depuis ce jour, nous n’avons jamais vu une aussi grande différente : Rosa s’endormait en toute sérénité et nous avons même pu enlever cette veilleuse au bout de quelques mois pour la donner à son frère Arthur. Notre fils quant à lui a été un peu plus compliqué ; il a été plus exigeant et il aura fallu qu’on lui achète une veilleuse projetant de jolis décors sur les murs de sa chambre pour qu’il puisse s’endormir sereinement. Mon mari se méfiait un peu des veilleuses et ne croyait absolument pas au fait de pouvoir dormir avec une lumière à ses côtés… finalement c’est moi qui ai eu raison !

veilleuse-nuit

Installer une routine de sommeil

Ce qui a été très efficace aussi pour que nos bambins puissent trouver le sommeil rapidement a été de mettre en place une véritable routine le soir. En effet avec mon mari, nous sommes de nature très désorganisé et avons tendance à manger à n’importe quelle heure, ce qui faisait qu’Arthur et Rosa ne s’endormaient jamais à la même heure une fois sur deux. À la suite d’une discussion avec une amie, cette dernière nous a conseillé d’endormir chaque soir nos enfants à une heure fixe. Le lendemain, nous avons donc appliqué son conseil : notre résolution était que nos petits devraient être au lit, prêt au dodo pour 20h45. Nous nous sommes fixés cette objectif et devions le tenir pendant au moins 3 semaines. Les premières semaines ont été dur, mais à partir de 10 / 12 jours, tout a pris une autre tournure. Les enfants savaient qu’ils étaient censés se trouver au lit à partir de 20h45. La mise en place d’une routine du coucher nous a vraiment aidé à mettre au lit nos enfants plus vite, et donc à les endormir plus rapidement. De plus, quand Arthur a eu sa veilleuse projection, nous avons été étonnés par le fait que cette dernière installait inconsciemment une habitude de sommeil. Nous l’allumions régulièrement à 20h30 chaque soir, et Arthur, dès qu’il voyait les projections, fonçait au fond de son lit pour contempler ces belles étoiles et attendre notre passage dans sa chambre.

Éteindre les écrans au moins 2 heures avant le coucher

Cela peut paraître évident mais en réalité, c’est bien plus compliqué que cela n’en a l’air, et plutôt très efficace. Lorsque Rosa rentre des cours et une fois qu’elle a terminé ses devoirs, elle a le droit de regarder la télé un certain moment pour voir sa série qu’elle aime tant. Cependant, nous avons remarqué qu’après son visionnage, elle semblait bien plus excitée. Nous lui avons donc laissé regarder la télévision à partir du moment qu’elle ne dépassait pas 18h45. Après quelques jours, nous avons pu voir que Rosa mettait moins de temps à s’endormir la nuit. Nous avons donc conclu qu’il fallait éloigner nos petits de la télévision au moins deux heures avant qu’ils aillent au lit ; et nous nous y tenons encore aujourd’hui même s’il est plus compliqué d’écarter Rosa de son téléphone à présent.

enfant-tele

Créer un environnement propice au sommeil

Vous l’avez donc compris, afin qu’Arthur et Rosa se trouvent rapidement dans leur lit respectif et qu’ils puissent trouver un sommeil profond incessamment sous peu, nous avons participer grandement à cela. Il nous aura fallu beaucoup de temps pour comprendre qu’il fallait vraiment les « conditionner » à aller au dodo au moins une heure avant. Pour cela, je le répète, mais l’usage d’une veilleuse est sûrement la meilleure façon pour indiquer aux enfants qu’il est bientôt l’heure d’aller se coucher. De plus, une veilleuse les rassure et les réconforte lorsqu’ils se réveillent au cours de la nuit. Finalement, la mise en place d’une habitude de sommeil à une heure précise nous a vraiment facilité la vie ; je ne peux que vous inviter à faire de même !

 

dodo-bebe